Sélectionner une page
noire-campagne

Noire campagne

20 septembre 2022

Bienvenue les amateurs de lecture, on se prévoit un bouquin pour le week-end !

Aujourd’hui je vous parle de Noire campagne, un roman policier de l’auteur français Patrick S. Vast, paru chez Le Chat Moiré Éditions en 2021.

J’ai eu le plaisir de rencontrer Patrick Vast au salon du polar à Lens en mars dernier. C’est un auteur local que je ne connaissais pas. Je me suis laissé tenter par ce roman. 

C’est ce qu’on pourrait appeler du polar à l’ancienne, avec une intrigue et une ambiance bien ancrées dans la réalité.

On suit l’histoire d’un jeune homme ambitieux qui entre au service d’un vieux briscard de la politique, maire d’une commune de la banlieue de Lille, pour profiter de son influence. Il devient son conseiller principal. En même temps, il se retrouve en butte aux sollicitations des têtes pensantes d’un grand groupe. Ceux-ci veulent installer une zone commerciale sur la commune, et le maire actuel s’ingénie à leur refuser les permis. Ils vont donc ni plus ni moins qu’essayer de corrompre le jeune homme pour évincer le maire récalcitrant aux prochaines élections. De fil en aiguille les péripéties vont s’enchaîner jusqu’à une conclusion tragique.

Le roman est construit en flashback et même si on en devine assez vite les tenants et les aboutissants, cela reste suffisamment intéressant pour qu’on le lise avec plaisir. Le style et l’ambiance m’ont un peu rappelé certains titres du Poulpe, une série de romans parue il y a une vingtaine d’années. On a parfois aussi l’impression de lire un reportage d’investigation tellement l’intrigue reflète la réalité. Et ce, sans parti pris. On se contente de raconter pour mieux dénoncer.

Le style est fluide, les personnages sont peut-être un peu archétypaux, mais n’en sont pas moins bien approfondis.

J’aimerais aussi parler de l’objet-livre en lui-même, que je trouve d’une agréable sobriété, et pour souligner que je n’y ai détecté aucune coquille dans ma lecture, et c’est suffisamment rare de nos jours pour être signalé. 

L’auteur sera présent au salon du roman policier de Templemars samedi prochain le 24 septembre et je compte bien avoir le plaisir de l’y rencontrer et de me renseigner sur son tout nouveau livre qui vient de sortir.

Voilà, à bientôt pour de nouvelles lectures !

 

Autres articles

Couleurs de l’incendie

Bienvenue les amateurs de lecture, on se prévoit un bouquin pour le week-end ! Aujourd’hui je vous parle du roman Couleurs de l’incendie, de l’auteur français Pierre Lemaitre, paru en 2018. En effet une adaptation de ce roman sortira bientôt au cinéma, avec Léa...

lire plus

Le Problème à trois corps

Bienvenue les amateurs de lecture, on se prévoit un bouquin pour le week-end ! Aujourd’hui je vous parle du roman Le Problème à Trois Corps, de l’auteur chinois Liu Cixin. Ce roman est paru en Chine en 2006, a été traduit en anglais en 2014 et a obtenu le prestigieux...

lire plus

Exemple d’amélioration de texte

  Voici un extrait d’un mail que j’ai eu à relire et corriger récemment :   Je vous remercie vivement de l’accueil réservé à Théo pour son stage, les activités vraiment enrichissantes expérimentées lors de ce stage lui ont ouvert de nouvelles perspectives si j'en...

lire plus

Coupe claire ou coupe sombre ?

Dans un des derniers excellents romans que j’ai lus (Le Journal de ma disparition, de Camilla Grebe, très bon policier scandinave), j’ai croisé l’expression coupe claire, utilisée dans son sens propre : en sylviculture, il s‘agit de l’action d’abattre un grand nombre...

lire plus

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest